Protéger sa cave à vin : les précautions à prendre

sécurité cave a vin

Que l’on soit adepte de millésimes d’exceptions ou de bouteilles pétillantes, ce qui est sûr, c’est que la cave à vin doit être bien protégée car les cambrioleurs avides de bonnes bouteilles ne manquent pas. Que l’on soit collectionneur ou simple amateur, ces quelques conseils portant sur la sécurité de la maison sont tout particulièrement à retenir.

Les mesures de protection classiques

La première chose à faire pour sécuriser sa cave à vin encastrable ou classique, quel que soit sa capacité de stockage, est de renforcer l’accès aux lieux et à cet effet, on choisira d’opter pour une porte renforcée avec une motorisation came. Pour combiner protection et sécurité, la porte pleine devra également présenter un affichage de la température de la pièce et le plafond, un détecteur de fumée. Les mesures de protection modernes ne manquent pas, à ne citer que les caméras et les kits d’alarme de surveillance composés de détecteurs de mouvement, de détecteurs de présence, de panneaux de contrôle et de sirène. Même s’ils sont habituellement utilisés pour la sécurité des domiciles, il reste qu’ils sont adaptés aux caves à vins, même ceux de petites surfaces. Dans l’idéal, la caméra de surveillance doit pouvoir couvrir tous les angles de la pièce.

cave a vin sécuriséPour que la sécurité soit optimale, il est tout de même important que la pose libre des dispositifs soit bien pensée. La pièce réfrigérée doit présenter à sa porte le panneau de contrôle et les caméras de part et d’autre de la cave à vin polyvalente. Les détecteurs de présence doivent être positionnés, près des portes tandis que les détecteurs de mouvement doivent pouvoir couvrir toutes les allées et venues dans la cave à vin la sommelière pour réduire les risques, d’intrusion.

Les mesures de protection supplémentaires

L’éclairage intérieur doit pouvoir être assez fort tandis que les casiers à vin où sont placées les bouteilles doivent être munis d’un système anti-vibration. Même si la consommation d’énergie peut être assez élevée, il reste que le recours à ce type de dispositif promet une bonne efficacité énergétique. D’autres installations telles que le détecteur de bris glace qui est un système qui réagit au son de la casse de bouteille, et ce, à même une distance de plus de 30m. Aussi, si une bouteille de vin tombe au sol, qu’un objet percute les bouteilles alignées ou encore qu’un intrus a réussi à se faufiler dans la pièce par effraction, le système va émettre une sirène stridente qui va alerter les propriétaires.

Ces précautions sont indispensables pour se prémunir des vols et des actes de vandalisme. Même si les vins sont cachés dans une cave close, cela ne va pas toujours arrêter les malfrats dans leur besogne. Enfin, il ne faut pas oublier de prendre une assurance multirisque habitation qui permet de bénéficier d’un remboursement à hauteur de 100% en cas de vol. On n’oublie pas non plus de renforcer la sécurité des ouvertures et de relier les caméras aux Smartphones et ordinateurs de la maison, cela permet de disposer des images en cas d’intrusion dans la cave à vin.

Balade à moto sur la route des vins

sur la route du vin à moto

Il n’y a rien de plus dépaysant qu’une balade à moto. Plus l’itinéraire à suivre est attrayant, plus la balade sera requinquante. Pour les amoureux de la vitesse qui recherchent un parcours à faire en moto entre amis, l’on citera tout particulièrement la route des vins, en Alsace Lorraine. À découvrir !

Pourquoi la route des vins ?

Il y a certes mille et un itinéraires qui méritent d’être découverts en France, mais l’Alsace Lorraine en séduira plus d’un avec ses paysages authentiques et ses petites routes donnant à chaque fois sur des villes et des villages qui renferment des trésors que l’on se hâtera de découvrir. Dominée par le massif des Vosges et remarquée par ses nombreux châteaux qui culminent sur ses hauteurs, la route des vins va du nord au sud de l’Alsace Lorraine et se compose de routes serpenté et de coteaux, donnant sur des panoramas uniques. Même si l’itinéraire peut sembler assez court, il reste que le voyage mérite le détour. On enfile ainsi son casque moto cross et ses gants, on enfourche sa moto et on se lance dans une aventure incroyable ponctuée de découvertes étonnantes. En effet, chaque arrêt permet de profiter des atouts de la région. Entre la dégustation de vins, de fromage et les pauses détente sous les feuilles des vergers, on aura tout vu.

L’itinéraire à suivre

la route du vinLa première halte en descendant des Vosges se fait à Kaysersberg avant de traverser la Weiss jusqu’à arriver dans un village composé de vieilles maisons aux toits décrépis, mais qui ont su garder tous leurs charmes. De là, on peut repartir vers la nationale ou emprunter Turkheim par les petites routes. On prend le temps de faire un arrêt aux portes de la ville et on admire le paysage aussi fantasque qu’authentique. De Turkheim, on reprend la route jusqu’à Colmar pour une visite touristique de la ville. Entre la balade sur la célèbre petite Venise, l’arrêt au Retable d’Issenheim, la visite du musée qui abrite les œuvres du sculpteur Bartholdi et la découverte de la cathédrale Saint-Mar in et ses superbes murs rouges, la balade sera ponctuée de belles découvertes. La balade se poursuit à Riquewihr et à Ribeauvillé, les villages de la route des vins connus pour leur Riesling, mais aussi pour la déco typique de leurs maisons.

Les haltes et les découvertes à faire

Après avoir quitté la D35, on revient dans les Vosges en direction du château du Haut-Koenigsbourg, qui permet de profiter d’un panorama unique sur la plaine d’Alsace et la Forêt Noire. On termine la balade à moto sur la route du vin en mettant le cap à Obernai, notamment dans la ville de Sainte-Odile. On y fait une halte pour errer sur la place du marché, découvrir les puits et les fontaines nichés au cœur de la ville ou encore pour voir de plus près le fameux Mont Saint-Odile, situé à quelques kilomètres au sud-ouest. Pour le retour, on choisira d’emprunter les routes départementales et la nationale 420 qui ramène dans les Vosges.

Tout savoir sur le vin AOC

Vins AOC

Un vin qui répond à l’appellation d’origine contrôlée (AOC) est un vin conçu en respect d’un cahier des charges qui définit les critères d’obtention d’un vin de qualité sur un territoire défini. Il est intéressant de rappeler que le contrôle du vin AOC se fait depuis les vignes jusque dans la cave. La taille, le nombre de grappes obtenues, la maturation du vin, tout passe par un contrôle permettant de s’assurer que le cahier des charges est appliqué. Le cahier des charges définit également le taux de sucre et d’acide dans le vin afin qu’il réponde à une charte de qualité, au niveau du goût, mais aussi de la couleur et des arômes.