Comment choisir son vin en fonction de ses plats ?

vins et plats

A chacun ses goûts, mais en règle générale, le choix du vin qui agrémente un met quelconque doit répondre à certains critères. En effet, pour que l’harmonie du vin et du plat se fasse ressentir en bouche, il faut choisir les bons accords. Voici d’ailleurs à cet effet quelques bons conseils qui devraient aider à éviter les mauvaises combinaisons. Continue reading « Comment choisir son vin en fonction de ses plats ? »

Comment reconnaitre un vin de qualité?

vin de qualité

Il n’est pas toujours facile de reconnaitre un vin de qualité, surtout pour les néophytes. Pour ne pas se laisser tromper par le prix ou le design de la bouteille, qui ne permettent pas toujours de définir la qualité du breuvage, voici quelques astuces permettant de reconnaitre facilement la  qualité d’un vin.

Les millésimes, gages de qualité

 

vin de qualité1 Lorsqu’on parle de vin de France, il va de soi de s’intéresser au millésime, ce qui correspond à l’année de récolte du raisin qui a permis de fabriquer le vin en question. Ce critère revêt une réelle importance, car il se peut que le vin soit issu d’une année de forte canicule ou d’une année plus tempérée. Plus concrètement, la qualité du vin obtenu dépend tout particulièrement des conditions météorologiques. Le vin devra ainsi être plus facilement conservé s’il a été fabriqué pendant une année tempérée et bu rapidement s’il est issu d’une année de forte chaleur.

Il est également conseillé de ne pas s’en remettre aux prix lorsqu’on fait l’achat d’une bouteille de vin. Il n’est pas rare que l’on trouve un bon vin à moins de 10 € et se retrouver avec un vin sans aucune saveur, mais qui coûte plus d’une cinquantaine d’euros. Il vaut mieux se renseigner sur les bouteilles incontournables aux noms connus que l’on peut classer dans la catégorie des valeurs sûres. Pour ne pas se tromper dans le choix, il est judicieux de se référer au guide des Millésimes qui contient aussi les références des grands châteaux et domaines desquels est issu le vin.

Acheter à l’unité ou en carton ?

 

On est parfois tenté d’acheter des vins en carton lorsque ces derniers sont en promotion. Il faudra cependant d’éviter de faire le stock d’un vin jeune (beaujolais, etc.) sauf pour ceux qui prévoient de les boire dans l’année qui suit au risque de se retrouver dans les mois à venir à boire un vin de piètre qualité. Il vaut mieux investir dans des vins à fort potentiel de vieillissement si l’on souhaite se créer un bon stock (grand Bourgogne, un Pauillac, etc.). Comme ces vins peuvent se conserver pendant des dizaines d’années, cela donne l’assurance de se créer une collection de bonnes cuvées.

Bien lire l’étiquette

 

Lors de l’achat, il est aussi intéressant de bien lire l’étiquette et de décoder les informations qui y sont notées. À part le nom qui se réfère à un domaine ou un château, le classement se réfère notamment à l’appartenance du vin classification officielle (grand cru, cru classé, etc.). Le nom de l’AOC/l’AOP vient confirmer que le vigneron a suivi un cahier de charge précis pour l’élaboration de son vin. Il vaut mieux par exemple opter pour un cru AOC qu’un vin de pays qui est généralement sans saveur. Enfin, il est intéressant de regarder le lieu de mise en bouteilles, car il donne un indice sur la provenance du vin et la qualité des cépages utilisés pour sa fabrication.

Dans tous les cas, il vaut mieux éviter de se lancer à l’achat sur un coup de tête. Le plus judicieux reste l’achat auprès d’un professionnel dans le domaine qui saura conseiller et guider sur la meilleure bouteille qui accompagnera les mets les plus gourmands.