Vin: tout savoir de l’appellation AOP

On remarque bien souvent l’appellation AOC ou AOP sur l’étiquette d’une bouteille de vin, mais on ne sait pas toujours ce que ces labels représentent et leur importance dans le choix d’un bon vin. Qu’est-ce qu’un vin AOP ? Est-ce qu’ils sont réellement gages de qualité ?

Qu’est-ce qu’un vin AOP ?

L’appellation d’origine protégée (AOP) ou appellation d’origine contrôlée (AOC) est un label officiel enregistré auprès de l’Union Européenne assurant la bonne qualité d’un produit alimentaire, de vins et terroirs. Pour qu’un vin profite du label de qualité, il faut que sa préparation réponde à un cahier de charges précis, et ce, depuis le choix des cépages en passant par les méthodes de culture et de vinification ainsi que les goûts et la saveur du vin une fois mis en bouteille. Une bouteille qui profite de l’appellation d’origine protégée devra ainsi se conformer à ces conditions de production

Il existe aujourd’hui plus de 300 AOP viticoles dans l’Hexagone et il revient à l’Institut National de l’Origine et de la Qualité, l’INAO, de s’assurer que le vin réponde aux critères énoncés par le cahier de charges. L’institut va en effet garantir la typicité de chaque vin en le reliant à un savoir-faire d’une région particulière. Par exemple, le label AOC/AOP Chablis se réfère aux vins issus de vignes cultivées dans la commune et ses environs.

 

vins AOP1

 

Comment s’obtient le label AOP ?

Le label AOP ne concerne que les produits spécifiques à un endroit. Ils doivent répondre à un cahier des charges et à des conditions très strictes concernant son origine et sa qualité. Pour obtenir le label AOP, les vignerons doivent s’assurer que leurs méthodes de culture et leurs techniques de vinification répondent aux règlementations et aux critères de qualité énoncés par l’INAO.

L’on peut ainsi dire que le label AOP est un gage de qualité, car la plupart des vins qui bénéficient de cette certification n’intègrent pas de pesticides dans les procédés de culture et l’exploitation des plants de vigne. La provenance du vin et les cépages utilisés pour la composition du vin viennent également conforter le consommateur dans son achat. Il convient cependant de rappeler que le goût n’est pas toujours constaté lors de la remise du label. Le jury ne se base généralement que sur le respect du cahier de charge et ne prend pas toujours le temps de faire une dégustation. Aussi, pour bien choisir son vin, il faut prendre le temps de se renseigner sur sa provenance et sa référence.

Vins de pays, vins de France, vin AOP : comment s’y retrouver ?

Les Vins de Pays ne sont pas forcément des vins AOP. Ils peuvent se voir décerner un label de qualité par l’INAO, mais il est plus difficile de relier le vin à son terroir. En effet, contrairement au label AOP, la délimitation des zones de production des vins de pays n’est pas aussi précise. Le cahier des charges est par ailleurs moins strict qu’avec la certification AOP. Enfin, pour que les vins de pays soient classés parmi les vins de qualité, il suffit qu’une seule des étapes de vinification imposée par le cahier des charges soit réalisée dans la région concernée par l’IGP.

Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter