Ce qu’il faut savoir pour bien conserver son vin

Que ce soit pour déguster ou pour concocter de délicieux plats, le vin a toujours sa place au sein du foyer. Toutefois, pour lui donner sa véritable saveur, il importe de suivre certaines règles de conservation. Pour ce faire, plusieurs moyens s’offrent à vous. Découvrez ce qu’il faut savoir pour bien conserver du vin.

Investir dans une cave à vin d’appartement

Il n’est pas donné tout le monde de posséder une véritable cave à vins. C’est pour cela qu’il est conseillé d’investir dans une cave à vin d’appartement afin de conserver vos précieuses bouteilles. Sur le commerce, vous trouverez différents modèles que vous choisirez en fonction de vos besoins. Pour un usage personnel, la cave à vin 12 bouteilles silencieuse et design représente le meilleur choix. Pratique, elle s’avère parfaite pour une conservation optimale. Ce dispositif peut être destiné au vieillissement de vos crus, mais il est surtout de service dans la plupart des cas. En plus, la cave d’appartement s’intègre parfaitement dans n’importe quel intérieur grâce à sa compacité.

Faire attention à la température

Pour conserver correctement le vin, il faut absolument respecter une certaine température. En général, il est conseillé de stocker le vin entre 10 et 14 degrés. Dans l’idéal, la température doit être constante pour éviter les chocs thermiques et donc les changements de goûts. En effet, lorsque le xérès alterne entre chaleur et froid, le bouchon de la bouteille risque de perdre de son élasticité. Il en résulte que l’air ambiant va pénétrer dans l’eau de vie, ce qui va l’oxyder et lui faire perdre ses qualités. Veillez également à vérifier le taux d’hygrométrie qui doit être entre 70 et 80 %. Au-delà de ce niveau, le vin peut moisir ; en deçà, il va s’oxyder. Le tout est de recherche le parfait équilibre entre la bonne température et le bon taux d’hygrométrie.

Coucher les bouteilles

Il s’avère que les bouteilles de vin se placent idéalement couchées. Si vous aviez l’habitude de les stocker debout, il est temps de changer de position, car l’inclinaison accroît l’étanchéité du bouchon. Autant que possible, les bouteilles de vin ne doivent pas bouger au risque de modifier les tanins. Le but est tout simplement de faire en sorte que le vin reste en contact avec le bouchon ; ainsi, ce dernier évite de se dessécher.

Éviter l’exposition à la lumière

Il est strictement interdit d’exposer du vin à la lumière, en particulier le vin rouge. Disposez donc vos bouteilles dans un endroit à l’abri des rayons ultraviolets, car ceux-ci accélèrent l’oxydation du vin. Sachez que cette eau de vie est particulièrement fragile ; elle connait une rapide évolution dès lors qu’elle se met en contact avec la lumière, la chaleur ou l’air. Pour une bonne conservation, privilégiez donc les endroits obscurs.

Choisir le bon format

Les connaisseurs en matière de vin s’accordent sur le fait qu’il faut choisir le contenant judicieusement en vue d’obtenir une bonne conservation. De manière générale, plus le format est grand, plus le vin se gardera dans les meilleures conditions. Lorsque vous faites vos achats de crus, évitez donc les demi-bouteilles si vous comptez les conserver. Prenez plutôt les magnums qui garderont plus de fraîcheur. Et s’il vous vient à l’idée de garder des bouteilles pendant plus de 10 années, le magnum reste le format le plus adapté.

Rédigé par
Plus d'articles de Vins Aoc

Quel vin emmener pour un pique-nique ?

Avec le retour des beaux jours revient la saison des pique-niques. À...
Lire la suite