Étendez votre activité, devenez caviste !

Vos amis vous complimentent régulièrement sur le choix de la bouteille de vin que vous leur offrez durant les apéros et dîners que vous organisez. D’ailleurs, vous ne cachez pas votre passion pour les grands crus. Si vous possédez une petite cave à vins et que vous souhaitez partager cet amour à un public plus grand, ne cherchez pas plus loin, faites-en votre métier.

Zoom sur le métier de caviste

Le métier de caviste n’est pas tout simplement relatif à la vente de bouteilles de vin, il y a également tout un travail en amont.

En effet, un bon caviste se doit de voir ses fournisseurs et de se renseigner sur la culture du vin. Il doit régulièrement faire un tour des vignobles pour dénicher le meilleur produit à exposer dans sa cave. Il participe régulièrement à des dégustations auprès des vignobles du pays et même du monde. Le métier de caviste est un métier très riche en culture et connaissance.

Il est aussi un métier très humain. Vous allez en permanence être en contact avec une clientèle différente à chaque fois. Vous allez avoir le plaisir de connaitre leur histoire et de leur fournir le vin le plus approprié à leur demande.

Étape 1 : Faites-vous connaitre

Une fois que vous avez finalisé votre statut auprès des administrations, vous devez faire votre renom sur le marché. Soyez créatif et mettez toutes les chances de votre côté.

Par exemple, organisez des dégustations régulières. Organisez des évènements autour du vin dans votre région pour faire connaitre les producteurs locaux. Ou tout simplement, optez pour une communication à travers les blogs, les réseaux sociaux, etc.

La technique du bouche-à-oreille marche également très bien, que ce soit auprès des restaurateurs ou des particuliers.

Étape 2 : Optimisez vos ventes

Outre les aspects relationnels du métier, vous devez garantir le bon fonctionnement de la cave à vins et améliorer votre chiffre d’affaires.

Vous devez vous charger de la gestion du stock, des commandes et de tout ce qui est tourne autour de la comptabilité à savoir les salaires, le loyer, l’entretien et autres tâches diverses.

Pour vous aider, armez-vous de l’outil le plus approprié : la caisse enregistreuse.

Ce dispositif va vous permettre de faire toutes les transactions que vous devez faire auprès des clients, des vignerons et de contrôler vos ventes. Vous allez facilement savoir le type et la gamme de vin vendu. Cela va vous permettre de contrôler votre stock ainsi que les prix en fonction de la saison des ventes de manière à booster votre chiffre d’affaires. Il y a beaucoup de modèles sur le marché. Et chacun offre de nombreuses fonctionnalités qui peuvent différer l’une à l’autre. Choisissez celle adaptée à votre business et en mesure de répondre à vos attentes.

Étape 3 : Fidélisez vos clients

Beaucoup de moyens sont bons pour garder le maximum de clients. Vous pouvez très bien adopter la bonne vieille méthode de la carte de fidélité ou bien faire des promotions durant des fêtes. La meilleure manière c’est de garder une communication constante avec la clientèle.

Rédigé par
Plus d'articles de Vins Aoc

4 conseils pour acquérir du bon vin

Quand on est un passionné du vin, il est inconcevable que l’on...
Lire la suite