Métiers du vin : comment se former ?

Première consommatrice et deuxième pays producteur de vin au monde, la France a fait de l’œnologie sa spécialité. Et pour cause, ce secteur génère plus de 800 000 emplois dans la gastronomie et représente la deuxième source de devises d’exportation.

La renommée internationale des vins et spiritueux français en fait un pilier majeur de l’économie de la France. Le secteur vitivinicole regroupe plusieurs métiers partant de la fabrication du vin jusqu’à sa commercialisation. Tour d’horizon sur les métiers et les formations dans le secteur des vins et spiritueux.

Quels sont les métiers du vin ?

L’amour du vin est dans l’ADN français. Il s’agit d’un véritable art de vivre et d’un savoir-faire unique, comme en témoigne les émissions culinaires, les manifestations et communications autour du vin. De l’ouvrier viticole au responsable marketing, la chaîne de métiers est longue. Outre les métiers techniques, il y a également des responsabilités axées sur la vente que ce soit à l’international ou en ligne. Plusieurs instituts supérieurs proposent des formations en management de vins et spiritueux comme ici.

Pour le vignoble, plusieurs compétences sont requises, comme celles de l’ouvrier viticole qui assure la culture du raisin. L’ouvrier tractoriste se spécialise dans le travail du sol et les épandages. Le chef de culture assure l’encadrement de tous les travaux de la vigne. Les opérations de vinification relèvent des responsabilités du caviste tandis que le respect des normes d’hygiène et de sécurité est attribué au maître de chai. L’œnologue est un spécialiste maîtrisant toute la chaîne, des étapes de vinification jusqu’aux assemblages, voire jusqu’à l’analyse gustative.

Quelles formations ouvrent aux métiers du vin ?

La place occupée par le secteur des vins et spiritueux dans l’économie de la France en fait un domaine exigeant avec des métiers spécifiques. Les formations sont ainsi nombreuses et couvrent l’ensemble des étapes du travail. Il est possible de suivre en alternance ou en continu des formations à partir de Bac+3 ou Bac+4 pour les Master, et des Master spécialisé accessibles avec un bac+5. La double compétence en œnologie est sans doute la plus valorisée des formations proposées. En effet, les cours sont axés sur deux volets importants : le produit et le management.

Le premier programme est focalisé sur la viticulture en général, de la production jusqu’à la dégustation. Le volet deuxième porte essentiellement sur le commerce international et la gestion viticole. Ceux-ci sont indispensables pour maîtriser parfaitement les marchés des vins et spiritueux. Les formations sont généralement complétées par un voyage d’études dans les plus grands vignobles de France. Les métiers du vin étant à l’échelle internationale, les cours sont majoritairement en anglais.

Les débouchés de ces formations sont entre autres des ingénieurs en management de vins et spiritueux, responsables marketing de vins ou encore Community Manager spécialisé dans la commercialisation de vins en ligne. Ces branches de la formation sont essentielles afin de former des spécialistes aptes et en mesure d’assurer leurs missions dans un environnement concurrentiel. L’acquisition des compétences managériales, outre la maîtrise de la viticulture, est effectivement essentielle pour faire carrière dans le secteur.

Rédigé par
Plus d'articles de Vins Aoc

Acheter du vin en primeur : une tradition pleine d’atouts

L’achat d’une bouteille de vin peut se faire directement chez le viticulteur,...
Lire la suite