L’art de boire du vin

Lors de l’ouverture d’une bouteille de vin, il est important de prendre en compte certaines clés pour profiter pleinement de son univers de saveurs. Si vous allez boire plusieurs types de vins, l’ordre correct est d’abord mousseux ou champagne, blanc, rosé et rouge. Il faut aller de moins de complexité à plus de complexité, des bouteilles avec des récoltes plus récentes avant celles avec des récoltes plus anciennes. Dans cet article, vous allez découvrir quelques suggestions sur la façon d’ouvrir une bouteille, de la servir et de l’associer.

Vins effervescents et champagne

Avant d’ouvrir votre bouteille de champagne ou tous les autres vins effervescents avec votre tire bouchon haut de gamme, ils doivent être portés à une température comprise entre 6 et 8 degrés. Cela est essentiel pour que le dioxyde de carbone soit atténué et que le débouchage soit contrôlé.

L’erreur souvent commise est d’ouvrir le vin au-dessus de cette fourchette de températures. Le dioxyde de carbone a plus de puissance et le bouchon peut sortir avec une grande force.

Ces vins peuvent être accompagnés de poissons, fruits de mer, fraises au chocolat blanc et noir.

Le blanc se prend froid

Le vin blanc se prend toujours très froid, à des températures comprises entre 6 et 8 degrés. L’épine dorsale du vin blanc est l’acidité. Lorsqu’il est au-dessus de cette plage de température, il perd la sensation de fraîcheur et se décompose.

L’accord recommandé toutes les viandes blanches telles que le poulet, le poisson et les fruits de mer ainsi que les salades.

Un rosé pour le dîner

Ce vin a chaque jour de plus en plus d’admirateurs, surtout dans les endroits chauds. La raison est qu’il est très agréable de déguster un verre de rosé en plein air ou à l’apéritif au dîner.

Les vins rosés doivent être bus à une température de 8 à 10 degrés. Cela peut être réalisé en mettant un peu de glace et beaucoup d’eau dans une glacière.

Vous pouvez les accompagner de salades, de sushis, de saumon et de thon.

Le vin rouge accompagne la viande rouge

Les vins rouges doivent être bus à une température de 14 à 16 degrés, ce qui permet d’équilibrer les notes alcooliques et tanniques qui provoquent la sécheresse en bouche. Ouvrir une bouteille et lui permettre de s’oxygéner est très bon pour faciliter l’expression du vin.

Certains vins ayant un corps complexe et de la puissance doivent être soutirés, et d’autres contenant des sédiments, c’est-à-dire des particules qui montrent des morceaux de la couleur du vin, doivent être décantés. Cela dépend en grande partie des informations figurant sur l’étiquette et la contre-étiquette.

Savourez un vin rouge avec des viandes rouges, des fromages, des pâtes et du cochon de lait.

Conseils pour bien découvrir la bouteille

Pour découvrir une bouteille de vin, plusieurs facteurs doivent être pris en compte. La bouteille tient debout et ne doit pas du tout bouger. Cela empêche tout type de sédiment de troubler le vin lorsqu’il est agité par le mouvement.

Le tire-bouchon doit être inséré lentement dans le bouchon de la bouteille jusqu’à ce qu’il atteigne la butée. Le vin est soigneusement décapsulé en appliquant une légère pression avec la bouteille sur la table et en tirant le tire-bouchon vers le haut.

Dès qu’il est découvert, il est important de l’essuyer avec un chiffon propre pour enlever tout reste de liège, de le sentir puis de le savourer.

Rédigé par
Plus d'articles de Vins Aoc

Les débouchés après une formation en management des vins et spiritueux

Les métiers liés aux vins et spiritueux se développent de plus en...
Lire la suite